PICT1224"Retoucher certains costumes, en finir d’autres, ranger et organiser les robes par miss et par ordre de passage sur la scène, essayages et répétitions en temps réel : les habilleuses ne chôment pas.

En plus de la gestion des costumes, il y a la dimension psychologique des miss à prendre en compte. Il nous faut les rassurer, les divertir et réduire leur stress.

Avec les journées de 16 heures et le rythme effréné, le métier d’habilleuse n’est pas de tout repos…

Mais la récompense c’est la satisfaction de se sentir utile.

Mais la récompense ce sont aussi les paillettes et la féerie de cette expérience unique.

Mais la récompense, c’est aussi et peut-être surtout de s’habiller en miss l’espace d’un instant."

Gwladys